mathilde-moreau-portrait-lucas-pierre.png

Mathilde Moreau : la bourse Dick May lui a ouvert la voix

Mathilde, élève en troisième année à l’ESJ Paris, a bénéficié de la bourse de l’école pour se lancer. C’est à l’Ecole supérieure de journalisme de Paris qu’elle a découvert sa vocation : tenir un micro.

Son nom apparaît sur de nombreux fronts au sein de Fréquence ESJ. Mathilde Moreau commence à s’investir en 2015 dans la web radio/tv de l’école, FESJ. C’est lors de la COP 21 que Mathilde fait son premier saut dans le bain du journalisme. D’une voix douce, elle se souvient : « Harlem Desir, alors secrétaire d’État aux Affaires européennes, était présent dans les allées du rassemblement des jeunes. J’ai eu la mission de lui poser trois questions. C’était impressionnant car cela ne faisait qu’un mois que nous étions entrés en cours… »
Jusqu’en 2016, Mathilde laisse sa trace sur le papier (Fréquence ESJ est aussi un site web), avant de finalement se saisir d’un micro, celui de l’émission politique de FESJ « 20h l’invité », ou elle tient la revue de presse. Lors d’un reportage pour la « spéciale », un an après les attentats du Bataclan, elle interview une rescapée du drame. Un souvenir très fort.

Un coup de pouce des anciens

Sa motivation ne faiblit pas, bien au contraire. Ce métier, c’est surtout sa passion : « J’ai eu l’envie de me lancer dans le journalisme dès le collège. Pourquoi ? Je ne sais pas réellement, c’était comme une évidence, confie-t-elle. C’est un métier complet où l’on rend service à la population et qui nous permet constamment de rencontrer des personnes, de voir des choses que l’on n’aurait jamais pu imaginer voir, de vivre expériences que l’on n’aurait pas pu connaître dans d’autres métiers » raconte la jeune femme, avec un sourire discret.
Il faut dire que Mathilde n’est pas entrée à l’ESJ Paris par la voie traditionnelle. Elle s’est vue décerner la bourse Dick May (appelée ainsi en hommage à la fondatrice de l’école). Ce prix est décerné par l’association des anciens étudiants de l’ESJ Paris. Coup de pouce entre jeunes journalistes, cette bourse offre les frais de scolarité de la première année d’étude. Mathilde explique : « J’ai eu la chance de recevoir la toute première bourse Dick May, pour l’année 2015-2016. Tout le monde peut y participer, d’autant plus que les frais du concours sont gratuits. Il ne faut donc pas hésiter à le passer. Aujourd’hui, je ne vraiment regrette
pas. »
Et comment regretter ? Depuis sa deuxième année, la jeune journaliste a eu le bonheur de participer aux 33h de direct du Téléthon 2016, et au salon de l’agriculture 2017, sous la tutelle du directeur de Fréquence ESJ, Benjamin Poulin. Suite à cela, les responsabilités n’ont cessé de pleuvoir, et Mathilde ne les a
pas écartées : « Tout au long de l’année, j’ai participé aux soirées spéciales élections, que ça soit les primaires ou l’élection présidentielle. Et j’ai pris la place de rédactrice en chef adjointe. »

Le souvenir du Téléthon

Beaucoup de défis s’en sont suivis, notamment celui de la présentation TV pour le salon de l’agriculture, couvert toute la quinzaine par Fréquence ESJ. Mais s’il y a bien un gros challenge auquel Mathilde a fait face, c’est celui de l’organisation du Téléthon 2017. L’équipe était là pour la soutenir, mais elle a endossé le poste de “rédactrice en chef” : « J’ai beaucoup travaillé sur la préparation du Téléthon pour offrir un maximum de contenu de qualité pendant nos heures de direct, en plus de faire les « conducteurs » pour déterminer des heures de passage de nos chroniqueurs, de nos reportages préenregistrés, pendant que beaucoup de personnalités et artistes montaient sur notre scène du parvis de l’Hôtel de Ville de Paris. »
Aujourd’hui, après une spécialisation en TV, des stages pour des sites web, la radio France Bleu Paris, ou encore Le Figaro, Mathilde s’apprête a finir son cursus à l’ESJ Paris. Il faut dire que la jeune journaliste aura su mettre a profit sa Bourse Dick May, et acquérir l’allure, la plume et la voix pour constituer l’information de demain.

La prochaine Bourse Dick May sera remise dans quelques jours

Marine Rolland / Photo Lucas Pierre

Pin It

Dernières photos sur Instagram

Dernières vidéos sur Dailymotion